📈 Étude sur les Pèlerins arrivés à Santiago et ayant parcouru plus de 1800 km (2005-2019)

4 novembre 2021 РNotre correspondant Pierre Swalus aime les chiffres et apporte des ̩clairages sur les statistiques brutes du Bureau des P̬lerins de Santiago. Les analyser Рcomme il le fait m̩ticuleusement Рsur des longues s̩ries nous renseigne sur les tendances lourdes du p̬lerinage de Compostelle.

Ne nous trompons pas, ces tendances lourdes ne sont pas anecdotiques pour une association jacquaire comme l’ARA. Notre implantation en Rhône-Alpes suppose – de facto – que les pèlerins des pays de l’Est traversent notre région. Sont-ils plus nombreux que dans le passé ? Le seront-ils à l’avenir ? 

L’analyse de Pierre apporte des informations inédites:

  • plutôt rassurantes sur le transit en nombres absolus des suisses, autrichiens et allemands
  • plutôt inquiétantes sur la proportion des suisses et allemands partant réellement de leur pays d’origine…

Ces données confortent l’impression que les pèlerins étrangers – comme les espagnols – réduisent leur distance totale de marche depuis plusieurs années. Si nos amis de Suisse et d’Allemagne, comme ceux de Belgique et des Pays-Bas, partent relativement moins souvent de chez eux, d’où partent-ils à présent ? du Puy-en-Velay ? de Saint-Jean-Pied-de-Port ?…

Nul doute que cette analyse intéressera les Accueils Jacquaires® et les Hospitaliers de l’ARA.

Merci Pierre !

pere-joan-sticker-1
Calzada Romana - photo T. Lebrun
Fermer le menu