Article du Progrès : De Saint-Nizier au Vieux-Lyon : un chemin de Compostelle méconnu

L’association Compostelle en Rhône-Alpes, qui siège à la MJC du Vieux-Lyon, vise à réintroduire une quarantaine de nouveaux clous à l’effigie de Compostelle pour baliser le chemin qui mène de l’église Saint-Nizier (Lyon 2e) en passant par le Vieux-Lyon (Lyon 5e) jusqu’à Sainte-Foy-lès-Lyon. Rencontre avec son délégué du Rhône, Hervé Desbrest.

Propos recueillis par Nadine Micholin – 19 mars 2024 à 06:00 | mis à jour le 19 mars 2024 à 10:23 – Temps de lecture : 4 min
Hervé Desbrest, délégué du Rhône de l’association Compostelle en Rhône-Alpes, montre le clou posé devant le parvis de la cathédrale Saint-Jean (Vieux-Lyon). Il faut suivre les rayons pour converger dans le bon sens sur le chemin qui mène de l’église Saint-Nizier à Sainte-Foy-lès-Lyon. Photo Nadine Micholin
Hervé Desbrest, délégué du Rhône de l’association Compostelle en Rhône-Alpes, montre le clou posé devant le parvis de la cathédrale Saint-Jean (Vieux-Lyon). Il faut suivre les rayons pour converger dans le bon sens sur le chemin qui mène de l’église Saint-Nizier à Sainte-Foy-lès-Lyon. Photo Nadine Micholin
Fermer le menu